On n’y pense pas forcément mais l’environnement du travail, peu importe la taille de l’entreprise (grande entreprise, PME, indépendant, artisan…) et le poste que l’on y exerce (directeur, assistante, chef de service, DRH ou simple salarié), offre de très nombreuses possibilités d’obtenir du cashback. Dans la plupart des cas, vous pourrez vous enrichir sur le dos de votre boite (honnêtement malgré tout, je ne vous parle pas de détournement de fonds J ) car vous vous ferez rembourser vos dépenses en totalité en note de frais mais obtiendrez du cashback, vous aurez donc gagné de l’argent !

Qui peut gagner de l’argent ? A qui cela s’adresse dans l’entreprise ?

Tout le monde car, comme je le disais en préambule on peut tous être amené à faire des dépenses dans le cadre du travail. Avant de lister ces dépenses plus tard dans cet article, je vais débuter par répertorier les personnes qui peuvent être les plus concernées :

  • Les assistantes : en premier lieu ce sont elles qui peuvent être concernées, tout simplement car ce sont elles qui centralisent la plupart des dépenses dans une entreprise ! Elles peuvent être amenées à gérer les déplacements (du boss ou de toute une équipe), les réservations d’hôtels, les réservations de restaurants, les commandes de cartes de visites… Leur rôle va même parfois jusqu’à l’organisation des pots de départ (qui dit départ dit cadeau) voire même dans certains de l’achat de lingerie pour la maîtresse du patron 🙂 (c’est un cliché facile, je vous l’accorde, disons alors d’un cadeau à son épouse)
  • Les dirigeants (surtout dans les PME et TPE) ou responsables de service : dans certaines entreprises ce sont les dirigeants (DG, président ou directeur financier) qui ont la main sur les dépenses. Ce rôle peut également être entre les mains d’un responsable de service, par exemple pour gérer les frais de déplacement de son équipe ou les investissements en matériel.
  • Les auto-entrepreneurs, artisans ou professions libérales (bref les indépendants) : lorsque l’on travaille pour son compte, on est forcément sensible à ce genre d’économies car elles permettent de dégager un complément de revenus sans faire perdre de temps (le temps est encore plus précieux pour ces professions). Les gains de cashback peuvent être vraiment importants pour cette catégorie de personnes car ils peuvent notamment faire les achats pour le compte de leurs clients (un électricien va par exemple pouvoir gagner du cashback sur les achats de câbles ou matériels électriques de son client chez Castorama)
  • Les équipes RH : c’est rare mais ils peuvent avoir la main sur la validation des notes de frais
  • Le service achat : comme vous le verrez ci-dessous dans les types de dépenses sur lesquelles nous pouvons obtenir du cashback, les achats de matériels sont bien représentés, et ça ce sont bien souvent les équipes achats qui ont la main dessus.
  • Les commerciaux : je suis moi-même un commercial (dans la banque) donc je vois plein de situations où le cashback peut s’appliquer. Inviter un client au resto en réservant par lafourchette, réserver une chambre d’hôtel pour un déplacement client en province ou un salon, commander un billet de train….
  • Tous les autres salariés : même si nous n’avons la main car toutes les dépenses professionnelles sont gérées par quelqu’un d’autre dans l’organisation, il subsiste quelques occasions d’obtenir du cashback malgré tout. Je pense notamment à l’achat d’un cadeau pour le pot de départ d’un collègue par exemple ou encore les courses pour vos repas le midi.

Sur quels types de dépenses peut-on faire des économies ?

Comme toujours, il y a énormément de dépenses sur lesquelles on peut obtenir du cashback, et vu que dans le cadre du travail il y a pas mal de dépenses, on peut économiser ou gagner beaucoup d’argent ! Je vais donc tenter de lister toutes les situations et occasions d’achats, ou catégories de dépenses, car si certaines viennent tout de suite à l’esprit (réservation d’hôtel, location de voiture…), il y en a beaucoup auxquelles on ne pense pas (les timbres-poste ou les chèques cadeaux par exemple :-)).

Les sites marchands sont en général classés par catégorie sur les différents sites de cashback. Sur Ebuyclub (second de notre classement), il existe une rubrique intitulée « frais professionnels » qui regroupe 379 marchands, toutefois à mes yeux elle est beaucoup trop limitative.

Voici donc une liste des différentes occasions permettant d’obtenir du cashback dans un contexte professionnel. Toutefois, je tiens à préciser que :

  • Les sites marchands indiqués sont bien évidemment non limitatifs et sont là pour vous donner des exemples
  • les taux sont ceux pratiqués aujourd’hui en moyenne sur les sites de cashback (je me suis appuyé sur Igraal et Ebuyclub pour faire cet article), ils peuvent donc avoir évolué entre la rédaction de l’article (08/12/2016) et la date à laquelle vous lisez celui-ci.

Catégorie n° 1 : Frais de déplacement ou de transport

  • Réservation d’une chambre d’hôtel : booking.com (4%), hotels.com (8%), groupe Accor Hotels (de 2 à 12% en fonction des marques sur Sofitel, Pullman, McGallery, The Sebel, Mercure, Novotel, Adagio, mama Shelter, Orbis, All seasons, Ibis, Ibis style, ibis budget, formule 1…), voyages SNCF (7%), Hotels B&B (2,5%), hôtels Adagio (5%) , adagio (5%) , Best western (3%)
  • Location de voiture (par exemple lors d’un déplacement ou dans l’attente de la livraison d’un véhicule d’entreprise) : Europcar (5,5%), Sixt (5%), Auto Escape (3%), Avis (6%), auto europe (3%), rent a car (4%)
  • Réservation d’un billet de train : Thalys (2%), Voyages SNCF (3,75%),
  • Réservation d’un billet d’avion : Voyages SNCF (7%), Expedia (8%), Corsair (0,50%), Emirates (0,60%), Qatar Airways (1%) , XL Airways (5€)
  • Achat d’un véhicule d’entreprise 
  • Organisation d’un séminaire d’équipe : center parcs (3%) , Belambra (2%), Pierre & Vacances (3,50%) , VVF Villages (2,50%)
  • Entretien du véhicule d’entreprise (changement de pneus, contrôle technique, réparations..) : feu vert (2%) , speedy (3%) ,norauto (1,75%), oscaro (2,50%)

Catégorie n° 2 : Frais de repas ou réception

  • Repas au restaurant (pour inviter un client ou réunion d’équipe) : lafourchette.com (1€)
  • Participation aux repas des salariés : ticket restaurant (50 €)
  • Repas par traiteur : comtesse du barry (6%),
  • Repas/pot organisé soi-même : metro (5€), carrefour drive (4,5 €), auchan drive (4,50 €), monoprix (5€)
  • Achat d’alcool (vins et spiritueux) : wine and co (5%) , chateaunet (5%)
  • Chocolats : comptoirs richard (5%) , my M&Ms (7,5 %) , café royal (6%)

Catégorie n°3 : Cadeaux et rétributions aux salariés

  • Cadeaux pour pot de départ : beaucoup d’enseignes
  • Coffrets ou box cadeaux : groupon (6,50%), smartbox (9%)
  • chèques cadeaux : kadeos (3,20 €)
  • Fleurs (pour heureux évènement ou condoléances en cas de décès par exemple) : Bebloom (10%), interflora (3€)
  • Chocolats : comptoirs richard (5%)

Catégorie n°4 : Frais de matériels et équipement

  • Equipements, meubles, mobilier de bureau : ikea (5%), delamaison (2%), castorama (4%), manutan (1,50%)
  • fourniture industrielle, outillage, matériel de manutention pour professionnels : manutan (1,5%), Viking (2,5%), staples (4%)
  • matériel informatique : Misco, dell, materiel-informatique (3%), xerox (6%)
  • petit matériel et consommables (comme des cartouches d’encre) : office depot (3%), Rolléco (4%) , tampons-bureu (2%) , topconsommables (3%) , HP (5%),

Catégorie n° 5 : autres types de frais

  • Frais de timbre-poste (par exemple timbres personnalisés) : La boutique La Poste (3,5%)
  • Cartes de visite : vistaprint (6,5%), rapid flyer (3%)
  • Téléphonie : SFR (52€), Sosh (5€)
  • Energie : Engie (12 €) , ENI (25 €)
  • Livres (pour formation ou livre spécialisé dans un domaine d’activité) : Fnac (5%), Darty 1%), Ebay (2,5%) , Aliexpress (6%)
  • Abonnements magazines : kiosque FAE (6€), Viapresse (11,5%) , prisma (9%)
  • Vie privée du dirigeant (sport, bijoux …) : onlinegolf (3%), Histoire d’or (6%) , Swarovski (5,50%) ,mademoiselle lingerie (8%), orcanta (3%)
  • Objets photo pour promotion de l’entreprise : allposters (10%), photoweb 3€), photocité (10%) , mon album photo (4%)
  • création d’un site internet : 1&1 (150 €), cmonsite (10%)
  • Logiciels (par ex antivirus) : microsoft (2%), apple (3%) , grosbill (3%) , norton (25%) , mcafee (12,5%)
  • Tenues/ vêtements dans le cadre du travail (costume, tailleurs) : Ralph Lauren (4%), 1,2,3 (4%) , minelli (4%) , finsbury (4,5%)
  • Banque/assurance : Bforbank (40€), Direct assurance (15 €)

Combien peut-on gagner ?

Je trouve qu’il est toujours difficile de répondre à cette question car la réponse est potentiellement sans limite ! A première vue, je dirai que cela peut atteindre plusieurs centaines voire milliers d’euros de cashback pour les plus gros consommateurs (déplacements réguliers, achat de matériel…)

Appel à témoignage : si vous gagnez du cashback dans le contexte professionnel n’hésitez pas à partager votre expérience en laissant un commentaire en bas de cet article

Pour passer à l'action, commencez par vous inscrire à un site de cashback, c'est gratuit ! 

Vous trouverez ci dessous des liens vers nos 3 sites préférés, vous en découvrirez pleins d'autres en consultant également notre classement complet des sites de cashback. 

(Visited 366 times, 1 visits today)
partager :