L’heure du bilan de 2016 est arrivée

La fin d’année approche à grands pas, il est donc l’heure de faire un premier bilan de cette année 2016, sous l’angle du cashback bien évidemment (car sur beaucoup d’autres sujets, 2016 n’aura pas été une année très réjouissante) !

Dans un premier temps je vous ferai part de mes revenus détaillés, site par site, puis je vous indiquerai comment je suis parvenu à atteindre ce niveau de gain par mon utilisation du cashback. Pour ceux qui démarrent dans l’utilisation du cashback, cela vous donnera une idée de vos gains potentiels, pour les autres ce sera l’occasion de voir comment vous vous situez et profitez de nos conseils pour augmenter encore vos gains en 2017 !

Mes gains cashback en 2016

L’année 2016 a été plutôt prolifique en matière de cashback puisqu’à ce jour, 21 décembre 2016, je totalise 568 € de gains, ce qui constitue plus du double de mes gains de l’an passé, et bien plus que le niveau de 390 € que je m’étais fixé comme objectif dans mon bilan 2015.

Voici la décomposition des gains, site par site :

Comment j’ai gagné 570 € cette année ?

Pour gagner autant, j’ai tout simplement appliqué les 10 règles d’or du cashback dont je vous avais parlé.

En voici quelques illustrations :

règle numéro 1 : m’inscrire à plusieurs sites.

Comme vous avez pu le voir dans le détail de mes gains, j’ai obtenu du cashback sur 6 sites différents cette année, et je tiens à préciser que j’ai réalisé au moins un cashback sur chacun de ces sites ce qui veut dire que les sommes ne proviennent pas en totalité de primes de parrainage.

Lorsque j’avais des achats à réaliser j’ai donc comparé qui me proposait le meilleur taux de cashback et choisi le meilleur compromis taux/sécurité. A conditions équivalentes ou très proches j’ai privilégié l’utilisation d’ebuyclub ou igraal car je les juge plus sûrs, n’hésitant pas à faire des gestes commerciaux si le cashback n’a pas fonctionné.

Voilà les sites que j’ai utilisé:

J’ai également réalisé récemment des cashback sur de nouveaux sites, mais ces cashback ne m’ont pas encore permis d’obtenir un paiement, vous les verrez donc dans le détail de mes gains 2017 ! Voici les nouveaux sites sur lesquels j’ai réalisé des cashback récemment :

Pour identifier quels sont les meilleurs sites de cashback en fonction de vos attentes, je vous invite à consulter notre classement :

règles numéro 2 à 7 : changer ses habitudes et profiter du bon timing pour acheter

Je ne vais pas détailler mais je vous confirme que j’applique chacune des règles d’or que je vous ai indiqué. Par exemple, j’installe les différentes extensions sur mon navigateur chrome. Ainsi lorsque je visite un site, je vois instantanément qui me propose du cashback sur ce marchand et à quel taux !

Je consulte également régulièrement les « offres du jour » des sites Igraal ou Ebuyclub, ainsi je peux choisir d’avancer certaines dépenses pour profiter d’un taux boosté, c’est un peu comme pour les ventes privées. Deux exemples, nous avons de prochaines vacances prévues en Guadeloupe, nous avons donc attendu le un cashback boosté pour réserver notre location et notre avion. De même pour Castorama, je devais y faire des achats (voir mon article sur le drive), j’ai donc attendu que le taux passe de 2 à 4 % pendant quelques semaines pour acheter puisque ce n’était pas urgent.

Voilà pèle-mêle les 25 sites marchands sur lesquels j’ai obtenu du cashback en 2016 :

règle numéro 8 : bien suivre l’encaissement de ses cashback

Je note toujours sur un tableau les achats cashback que j’effectue et leur date, ainsi si je vois quelques semaines plus tard qu’un cashback n’apparait pas sur mon compte, je peux faire une demande au service client. Cette année j’ai ainsi fait un total de 5 réclamations, dont 4 ont fait l’objet du versement du cashback au final (2 Igraal, 1 Ebuyclub et 1 Poulpeo). J’y reviendrai prochainement dans un article pour vous permettre de voir quels sites sont les plus souples en matière de gestes commerciaux lorsque les cashback n’ont pas marché.

règle numéro 9 : le parrainage

Il ne faut se le cacher, la grosse progression de mes gains entre 2015 et 2016 provient pour beaucoup du parrainage, que ce soit auprès de mes proches ou par l’intermédiaire du blog. Comme j’ai pu le préciser dans un article, j’ai déjà atteint le seuil des 50 filleuls sur Igraal et même si tous ne sont pas actifs (on ne touche des commissions que pour des filleuls ayant réalisé un cashback valide) cela m’a permis de gagner plus d’une centaine d’euros par ce moyen. Alors vous aussi n’hésitez pas à recommander les sites de cashback autour de vous, et c’est encore plus simple de le faire si vous utilisez vous même régulièrement le cashback lors de vos achats. Ainsi si un de vos amis vous parle de ses futures vacances en Thaïlande, dites lui « tu ne passerai pas par booking ou hôtels.com par hasard? Sinon je connais un site qui peut te faire gagner jusqu’à 10% de tes dépenses »…

Le rachat récent d’Igraal par m6 devrai contribuer à faire connaitre le cashback car nous pouvons penser qu’ils en feront naturellement la publicité, cela vous aidera donc à démontrer autour de vous que le cashback est tendance !

En ce qui me concerne, 90% de mes gains de parrainage proviennent des sites Igraal et Ebuyclub (où je bénéficie du statut d’ambassadeur). Vu que ce sont aussi les sites que j’utilise pour mes achats, cela explique qu’ils trustent les deux premières places de mes gains :

règle numéro 10 : suivre l’actu du cashback et nos bonnes idées

En 2016, notre blog a bien changé : nouvelle charte graphique, nouveau logo, mise en place d’une page Facebook, d’une page twitter et d’une newsletter. Tout cela dans un seul but : vous donner envie de revenir régulièrement sur le blog pour découvrir des bons plans et partager avec vous, lecteurs, sur tout ce qui touche de près ou de loin au cashback !

Au fil de nos articles, cela vous aidera à découvrir de nouveaux sites mais aussi à identifier de nouvelles occasions d’achat sur lesquelles obtenir du cashback.

Voici quelques exemples de contextes pour lesquels j’ai obtenu mes cashback en 2016 :

  • un week end prolongé (hôtels.com et autoescape)
  • une location sur la cote d’azur pour les vacances d’été (abritel)
  • des cadeaux de noël ou d’anniversaire (Fnac, Priceminister, Boulanger, Aliexpress, Etam, gemo, undiz, la halle, Célio, Oxybul…)
  • l’achat de lunettes de soleil ou de vue (optical center)
  • des chaussures pour le travail (spartoo)
  • de la déco et des objets de bricolage (Castorama)
  • nos courses (Amazon et Carrefour Drive)
  • les croquettes du chat (zooplus, croquettesland)
  • un beau porte carte pour le boulot (vistaprint)
  • les vêtements, chaussures, jouets ou accessoires pour nos 2 enfants (oxybul, tati, okaidi, Gemo…)
  • le lait en poudre du petit, intolérant au lait de vache (easyparapharmacie)
  • une gourmette pour un baptême (histoire d’or)

Comme vous pouvez le voir, certains de ces exemples font partie de la liste des dépenses apportant les plus gros cashback, je vous invite donc à la consulter cela vous permettra de déceler des occasions cashback !

Fini 2016, vive 2017

J’espère que cet article vous aura apporté quelquechose, si tel est le cas cela me ferait très plaisir que vous le partagiez avec vos amis sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci dessous.

N’hésitez pas à laisser également un petit commentaire en bas de cette page pour faire part de vos avis ou de vos questions, j’y répondrai avec plaisir.

Pour finir je tiens à vous souhaiter de joyeuses fêtes de fin d’année ainsi qu’une bonne année 2017 !

(Visited 221 times, 1 visits today)
partager :